AFDAS : le délai de carence

Vous êtes intermittent du spectacle ? Sachez que l’AFDAS applique un délai de carence entre deux formations.
Ce délai, c’est la période durant laquelle, lorsque vous venez de suivre une formation financée par l’AFDAS, vous ne pouvez pas solliciter la prise en charge par cet organisme du coût financier d’une nouvelle formation.
Le délai de carence va dépendre de la durée de la formation que vous venez de suivre. Il prend effet à compter du dernier jour de la formation.

Les délais de carence appliqués par l’AFDAS ont pu varier dans le temps. En 2019, ils sont désormais les suivants :

  • Formation inférieure ou égale à 40 heures : délai de carence de 8 mois.
  • Formation comprise entre 41 et 140 heures : délai de carence de 12 mois.
  • Formation de 141 heures et plus : délai de carence de 24 mois.

La majeure partie des formations dispensées par ARKALYA ont une durée qui n’excède pas 35 heures. Elles ne génèrent donc que 8 mois de carence. Autrement dit, en l’espace de deux ans, vous pouvez solliciter le financement de trois sessions de formation de 35 heures réparties sur cette période.

Des formations hors carence ?

Sachez toutefois que certaines formations ne sont pas concernées par ces carences :

  • Formations de sécurité dans la limite de 3 000 euros par an (à l’exception des permis poids lourds et de la Formation Initiale Minimum Obligatoire pour les conducteurs routiers).
  • Tout stage directement financé par le Compte Personnel de Formation (CPF) lorsqu’il ne fait pas l’objet d’un abondement par un autre dispositif.

Concernant les formations de sécurité, vous pouvez donc être en période de carence à la suite d’une formation audio, par exemple, et néanmoins solliciter l’AFDAS pour le financement d’une « Préparation à l’Habilitation électrique » et d’un « MultiCACES ». De même, si vous venez juste de suivre une formation « Port du harnais & EPI antichutes », vous pouvez déposer dans les jours qui suivent un dossier pour le financement d’une formation « Maîtrise grandMA2 » qui sera susceptible d’être accepté.

Quant aux formations directement financées par le Compte Personnel de Formation, si les droits cumulés sur votre CPF vous permettent, par exemple, une prise en charge intégrale d’une formation en éclairage, aucun délai de carence ne sera appliqué et vous pourrez aussitôt solliciter l’AFDAS pour une nouvelle prise en charge.

Dans tous les cas, n’hésitez pas à contacter votre délégation régionale AFDAS, à exposer vos projets de formation et à demander quels sont vos droits. Les conseillers AFDAS peuvent consulter votre CPF, accéder au détail de vos périodes d’emploi ouvrant droit à prise en charge et vous renseigner sur votre situation au regard des périodes de carence.

Articles récents

AFDAS : le délai de carence

Vous êtes intermittent du spectacle ? Sachez que l’AFDAS applique un délai de carence entre deux formations. Ce délai, c’est la période durant laquelle, lorsque vous venez de suivre une formation financée par l’AFDAS, vous ne pouvez pas solliciter la prise en charge...

grandMA3 : le suspense…

Nombre de régisseurs lumières se posent la question : à quand la sortie du software finalisé de la grandMA3 ? Lors du salon de Francfort - ProLight & Sound 2019 - MA Lighting a présenté différentes options de la future console révolutionnaire que chacun attend avec...

Les réseaux : état des lieux

La mise en œuvre et l'exploitation des réseaux informatiques dédiés au spectacle et à l'événement connaissent, depuis ces dernières années, un développement de plus en plus considérable. Si l’évolution technologique rapide et constante des équipements et des matériels...

Les intermittents et la formation : les chiffres

Dans son dernier rapport d'activité en date, l'Afdas se réjouit — à juste titre — d'une hausse record de 14% de son investissement financier dans les actions de formation en 2017. Elle se félicite également d'un taux d'accès à la formation de 26,5% pour les salariés...

CQP Accrocheur-Rigger : Arkalya fait le plein

C'est un scoop : la Commission Paritaire Nationale Emploi Formation du Spectacle Vivant (CPNEF-SV) vient d'accorder officiellement à ARKALYA l'agrément pour dispenser le Certificat de Qualification Professionnelle ACCROCHEUR-RIGGER. Cette formation certifiante de 175...

Dis, c’est quoi un scaffolder ?

On pourrait tout aussi bien l’appeler « échafaudeur ». Mais le monde du spectacle et de l’événement aime bien les anglicismes... Dans cet univers-là, le technicien scaffolder est le professionnel qui assure le montage des structures scéniques ou des structures...

Les habilitations électriques, ça concerne qui ?

Le costumier de théâtre qui s'apprête à brancher son fer à repasser sur son lieu de travail doit-il être habilité ? La technicienne riggeuse devant installer, brancher ses palans motorisés doit-elle être habilitée ? DÉTENIR UNE HABILITATION ÉLECTRIQUE EST OBLIGATOIRE...

Je m'abonne à la Newsletter Arkalya !

Rejoignez notre liste d'abonnés à la Newsletter Arkalya mensuelle.

Vous êtes désormais abonné à la Newsletter Arkalya !

Share This
M
X